Le vote original des francais du Danemark

Chose promise, chose due. Voici donc les résultats du vote des Francais de Copenhague, récupérés sur le site de l’ambassade et mis en perspective avec les chiffres nationaux et ceux des francais de l’étranger.

vote-dk.png

Quelques brefs commentaires s’imposent:

Notons d’abord un taux de participation très honorable à +10 points par rapport à celui des francais de l´étranger en général.

On constate tout de suite une polarisation des votes très forte sur les 3 candidats arrivés en tête : Royal, Bayrou et Sarkozy puisqu’ils rassemblent plus de 90% des suffrages exprimés !

Le fait majeur est évidemment la forte prégance du vote Royal, bien plus haut que la moyenne nationale (15 pts!) et l’arrivée de Sarkozy en 3eme position seulement, derrière Bayrou qui s’intercale avec 27%. Il y a donc un contraste fort du vote “danois” avec, non seulement les résultats globaux, mais encore davantage avec le vote des francais de l’étranger, davantage sarkozyste. (voir, par exemple, les résultats locaux dans la baie de SF, disponibles chez les “grenouilles dans la vallées” et ceux de SF chez Julien)

Je note au passage que les résultats au Danemark sont très proches de ceux relevés au bureau de Osaka par Thomas, depuis sa “rivière aux canards“.

Coincidence ? Peut-être pas car à en coire mes vieux cours de management interculturel à CBS, nombre d’études comparatives sur les système de valeur nationaux indiquent une étonnante proximité entre le Japon et le Danemark. Quoiqu’il en soit, je vais peut-être éviter de tirer des conclusions rapides sur 200 votants…

Evidemment, une question reste malgré tout en suspend: les disparités du vote des francais établis en baie de SF, à Osaka et à Copenhague s’explique-t-elle par une différence quelconque dans la structure (démographie, profession, etc) de la poupulation expatriée – par exemple, une proportion supérieure d’entrepreneurs à SF et plus de fonctionnaires, enseignants, etc à Copenhague – ou de manière beaucoup plus subtile par l’influence relative de l’environnement culturel local sur les dispositions politiques des francais qui y vivent.

En d’autres mots, choisissons nous l’endroit oú nous vivons par affinité culturelle a priori ou bien somme-nous modelés par celui-ci une fois sur place? C’est á la lumière de cette question qu’on pourra lire Castoriadis et Sansot :

“Et, comme le savait déjà Platon, les mûrs même de la villes socialisent les enfants (et les jeunes, et les adultes) très au-delà de toute “intention” explicite de celui qui les a construits.”

Cornélius Castoriadis, “Koinônia, Individu, Société, rationalité, histoire” , in Le monde morcelé, les carrefours du labyrinthe, Tome 3 (2000/1990), éditions du seuil, Points Essais, p.65

“Or, si la ville existe ou si elle a existé, n’est-il pas naturelle qu’elle nous ait produits, nous, hommes des villes, pour que nous proférions ouvertement ce qu’elle avait à dire?”

Pierre Sansot, Poétique de la ville, (Poche – 2004) petite bibliothète payot p.34

Advertisements

3 Responses to “Le vote original des francais du Danemark”


  1. 1 Rédaction LCI.fr 04/05/2007 at 6:03 pm

    Bonjour. Bravo pour votre blog et votre “couverture” de l’élection. A LCI.fr, nous sommes à la recherche de photos, vidéos et témoignages d’expatriés sur l’élection (vote au consulat, événement entre expat autour de la Présidentielle, couverture des médias locaux, etc). Si vous avez des choses à nous dire ou à nous montrer, laissez-nous vos coordonnées à cette adresse :
    http://tf1.lci.fr/infos/communautes/alertelci/0,,3330797,00-reveler-scoop-lci-.html

  2. 2 La Gazette 17/05/2007 at 5:38 am

    ces résultats ne sont pas si étranges…surtout si vous les comparez avec ceux de Berlin par exemple ou même ceux de toute l´Allemagne donnés par La Gazette de Berlin :

    http://lagazettedeberlin.de/3729.0.html


  1. 1 Le 2d tour vu depuis Copenhague « I do not completely agree… Trackback on 08/05/2007 at 1:08 am

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s




Let this diversity of opinions be propounded to, and laid before him; he will himself choose, if he be able; if not, he will remain in doubt. "Che non men che saver, dubbiar m' aggrata." ["I love to doubt, as well as to know."-- Dante, Inferno, xi. 93] for, if he embraces the opinions of Xenophon and Plato, by his own reason, they will no more be theirs, but become his own. Who follows another, follows nothing, finds nothing, nay, is inquisitive after nothing. "Non sumus sub rege; sibi quisque se vindicet." ["We are under no king; let each vindicate himself." --Seneca, Ep.,33]"
Montaigne - Essais I, XXVI, Of The Education of Children
Add to Technorati Favorites

April 2007
M T W T F S S
« Mar   May »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

Blog Stats

  • 7,847 hits

%d bloggers like this: