Ensemble exigeons un débat au nom de la démocratie

affiche-debat.jpg

Internet, le web2.0 et finalement nous autres, citoyens anonymes serions devenu le 5e pouvoir et, forts des avancées technologiques récentes, nous serions en passe de nous réapproprier la démocratie en en modifiant les modalités: enfants d’un pluralisme qui n’a pas pu trouver sa place dans les grands médias traditionnels, nous voudrions pouvoir toucher du doigt ceux qui aspirent à nous gouverner, les interpeller et écouter leurs propositions sans le formatage qui annihile le débat, réduit la discussion et la saine contradiction à des exercices de style creux, narcissiques et démagogiques qui vident de son sens l’idée que ceux qui se sont battus pour qu’elle existe se faisaient de la démocratie représentative. Alors, si, au-delá des divergences légitimes, des aspirations contradictoires et des engagements variables nous pouvons tomber d’accord pour réclamer que l’exercice de la démocratie, à travers le droit à l’information avec toute la dimension qualitative que cela implique, profite des moyens que la technique moderne met á sa disposition, il nous faut non seulement soutenir l’idée mais même réclamer ardemment l’organisation d’un débat entre les 12 candidats (et non pas 2, et non pas 4 ou 8!) avant le 1er tour des élections présidentielles. Apportez votre soutien à l’initiative déjà relayée par Europeus, LaTéléLibre, Les Echos etc, etc, signez la pétition lancée par Agoravox !

“Etre démocrate, ce serait agir en reconnaissant que nous ne vivons jamais dans une société assez démocratique.”
Jacques Derrida, Le Monde de l’Education, Sept. 2000

Advertisements

0 Responses to “Ensemble exigeons un débat au nom de la démocratie”



  1. Leave a Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s




Let this diversity of opinions be propounded to, and laid before him; he will himself choose, if he be able; if not, he will remain in doubt. "Che non men che saver, dubbiar m' aggrata." ["I love to doubt, as well as to know."-- Dante, Inferno, xi. 93] for, if he embraces the opinions of Xenophon and Plato, by his own reason, they will no more be theirs, but become his own. Who follows another, follows nothing, finds nothing, nay, is inquisitive after nothing. "Non sumus sub rege; sibi quisque se vindicet." ["We are under no king; let each vindicate himself." --Seneca, Ep.,33]"
Montaigne - Essais I, XXVI, Of The Education of Children
Add to Technorati Favorites

April 2007
M T W T F S S
« Mar   May »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

Blog Stats

  • 7,847 hits

%d bloggers like this: